Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 19:08

Il semble bien que le projet de rapprochement entre le groupe de presse belge Rossel ( La Voix du Nord en France) et GHM (L'Union, La Provence, ...), qui aurait donné naissance au troisième groupe de presse régionale en France, ne voit jamais le jour. Lourdement endetté, Hersant n'a pas réussi à convaincre les dix-sept banques créancières.

L'avenir semble bien noir pour GHM et ses propriétaires, douze héritiers du papivore Robert Hersant. Et notamment pour son président Philippe Hersant, car de sources concordantes, GHM pourrait, faute d'accord, être rapidement placé en redressement judiciaire. En 2009, le groupe a perdu 82 millions d'euros et vu son chiffre d'affaires chuter de près de 17% à 750 millions d'euros. Depuis, son ex-poule aux oeufs d'or, le groupe de presse d'annonces gratuites Paru Vendu a été liquidé, déclenchant ainsi le plus gros plan social de l'année.

Le dépôt de bilan conduirait à "une cession plus ordonnée des actifs", estime un professionnel. D'autant que les marques d'intérêt ne manquent pas, Rossel en tête qui proposerait 15 millions d'euros pour reprendre le pôle Champagne Ardennes. Selon nos informations, un expert indépendant a réalisé une valorisation des actifs qui va de 150 à 210 millions d'euros aujourd'hui, et atteindrait 300 millions d'ici quatre à cinq ans.

Les représentants aux CE ont demandé au mandataire judiciaire que chacun des 1 650 salariés de Hebdoprint et Comareg bénéficie de 15 000 € pour sa formation de reconversion, de 7 500 € par création d'entreprise et 10 000 € de préjudice.

«Il va faire avec ce que l'Etat et l'actionnaire vont lui donner. Il est très à l'écoute mais son budget est si serré...»


 

Partager cet article

Repost0

commentaires