Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 16:30

Ils occupent leur imprimerie depuis seize jours à Tinqueux et ne sont «pas prêts à se laisser tondre la laine sur le dos.» Les 150 salariés de l'imprimerie Hebdoprint liquidée le 5 novembre dernier, avec la Comareg, société éditrice de l'hebdo Paru Vendu, sont bien décidés à faire parler d'eux.

Après l'opération escargot sur l'A4, hier, las de ne pas avoir d'informations sur le contenu du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) qu'on leur concocte, ils ont pacifiquement pris le contrôle de la radio Champagne FM, propriété du Groupe Hersant Media, leur ancien patron. Pas d'accord pour que leur message soit d'abord enregistré pour une diffusion en soirée et craignant une censure, ils ont dû négocier avec le directeur d'antenne pour que leur porte-parole, puisse s'adresser à Philippe Hersant en personne et aux pouvoirs publics.

«Avec 1 650 licenciements, Paru Vendu devient le leader de la casse sociale et le premier broyeur d'emplois. Merci Monsieur Hersant.» Le salarié a expliqué qu'«il était anormal que Philippe Hersant ne mette pas aussi la main à la poche à titre personnel, ayant toujours bénéficié d'une partie du milliard d'euros annuel d'aides à la presse grâce aux impôts des contribuables français […] Inadmissible que ce soient les salariés qui doivent, en plus, payer en tant que contribuable les dettes de M. Hersant caché avec ses millions en Suisse

S'adressant par ailleurs au ministre Xavier Bertrand, ils lui ont demandé d'organiser une table ronde avec le préfet et les salariés «pour la mise en place d'un plan de sécurisation des salariés avec des formations longues et qualifiantes pendant lesquelles les salaires seront maintenus

Ils exigent aussi, pas moins, «que le gouvernement traduise en justice Philippe Hersant afin qu'il paye ce qu'il doit à l'État, aux collectivités et aux AGS.»

Faute d'une intervention des pouvoirs publics auprès de M. Hersant et du liquidateur, les salariés déclarent qu'ils ne se sentiront «pas responsables de la dégradation de la rotative

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires