Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 20:40

En septembre 2012, au tribunal correctionnel de Soissons, un pharmacien du centre hospitalier est condamné à trois mois de prison avec sursis pour harcèlement moral. Les magistrats de Soissons avaient estimé que son comportement et les insultes qui pleuvaient sur des membres du personnel de ce service avaient nui à leur dignité et dégradé leurs conditions de travail. Une semaine après le rendu de cette décision, le prévenu interjetait appel.

L'affaire vient d'être examinée à la cour d'appel d'Amiens. Les magistrats ont décidé de s'accorder jusqu'au 17 juin prochain pour trancher.

La seule victime à s'être portée partie civile,en arrêt de travail depuis six mois, a décrit les humiliations, les visites dans le sas alors qu'elle se changeait, un métier qu'elle aime et la direction qui n'a rien fait.

L'audience, qui devait se dérouler sur une journée, a été suspendue vers 19 heures car l'un des conseillers devait… prendre son train.

L'avocat général n'a pas requis de peine. Il s'en est remis à la sagesse de la cour…

Partager cet article

Repost0

commentaires