Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 10:12

Elles étaient une dizaine, énervées et déterminées, à brandir banderoles et panneau hier devant la maison des sœurs âgées de la congrégation Notre-Dame à Reims. Ces salariées ne désarment pas depuis l'annonce de la fermeture de l'établissement pour cessation d'activité en octobre dernier. Elles réclament une prime extra-légale ainsi qu'un reclassement pour une partie d'entre elles.

«La communauté des sœurs de Notre-Dame ne doit pas laisser partir les salariées avec des miettes, mais avec une prime de 20 000 €», pouvait-on lire sur les panneaux tenus par les manifestantes.

Partager cet article

Repost0

commentaires