Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 16:25

La réunion du comité d'entreprise extraordinaire prévue hier à 11 heures pour évoquer les premiers éléments du plan de sauvegarde de l'emploi a été reportée à la demande du cabinet chargé de défendre les salariés au motif qu'il ne disposait pas de tous les documents indispensables pour travailler. Le CE a été reporté au 22 novembre.

En attendant les salariés devraient pouvoir participer cette fois à une réunion programmée le vendredi 18 novembre et qui mettra en présence la direction de Bosal et des élus dont Adeline Hazan, maire de Reims (75 % des salariés licenciés habitent Reims) et Benoist Apparu, secrétaire d'État.

Dans les ateliers, les salariés sont inquiets. «Alors que nous avons 14 000 produits en retard, nous sommes surpris qu'il y ait des robots de soudure à l'arrêt. Ce n'est pas normal car nous livrons des marche-pieds et des attaches à la Soval, la chaîne première monte de Peugeot à Montreuil. C'est sans doute pour dire qu'à Beine-Nauroy on est en retard et incapable de fabriquer les pièces en temps et en heure. C'est scandaleux. C'est bien la preuve qu'on veut la mort de l'entreprise

«Pour l'instant, sur 93 emplois, on ne nous a proposé que deux postes à Paris : un poste d'ingénieur et un de dessinateur. On est loin du compte

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires