Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 21:37

Le 8 janvier, le Medef champardennais présentait une note attestant, pour le quatrième trimestre 2013, d’une activité plus mauvaise que ne le prévoyaient les patrons eux-mêmes. «Les entrepreneurs auraient péché par excès d’optimisme pour la fin de l’année, dans un contexte où l’activité économique reste très basse». Et d’ajouter : «Les perspectives pour 2014 sont nulles dans un climat toujours aussi historiquement bas».


Une semaine plus tard, la très sérieuse Banque de France couchait noir sur blanc les conclusions de son enquête mensuelle de décembre en résumant la conjoncture de la Champagne-Ardenne de la façon suivante : «Selon les chefs d’entreprise interrogés, le dernier mois de l’année enregistre une nouvelle progression de l’activité dans l’industrie alors que le courant des affaires s’est légèrement tassé dans les services marchands. Pour janvier, les prévisions font état d’un maintien de la production industrielle et d’une augmentation modérée de l’activité dans les services».


Qui dit vrai ? On le saura peut-être en écoutant un troisième son de cloche, celui de l’Insee Champagne-Ardenne qui présente mardi prochain son bilan de conjoncture annuel, alors que les tribunaux de commerce ont commencé à délivrer les statistiques annuelles des défaillances d’entreprise.

Partager cet article

Repost0

commentaires