Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 16:21

Ce n’est pas le premier Plan de retour à l’équilibre (PRE) pris par le Centre hospitalier de Vitry-le-François afin d’essayer de résorber un déficit récurrent, établi à 2,4 millions d’euros pour l’exercice 2013. Et, ce ne sera vraisemblablement pas le dernier. La direction a remis à l’Agence régionale de la santé (ARS) le document programmatique.

Il envisage la réorganisation de son secteur administratif dans la perspective de dégager des économies. En complément, il se propose d’améliorer ses recettes par l’exploration d’un scénario de développement en synergie avec les établissements hospitaliers alentours, la médecine de ville..

L’externalisation de la blanchisserie devrait dégager une économie annuelle de 97 000 €, à quoi s’ajouteront les gains liés à la restructuration prévue de la cuisine et des services administratifs. En outre, en 2014, les services techniques devraient perdre l’équivalent de trois postes à temps plein.

La CGT et la CFDT refusent de voter le plan présenté, qui ne fait pas la part belle à l’emploi. Des suppressions de postes interviendront, étalées sur plusieurs années. Les syndicats estiment le dispositif beaucoup trop vague, tant sur les économies à faire que sur les moyens d’y parvenir.

«Ce qui est très dur à avaler, c’est de subir des restructurations depuis des années, de se serrer la ceinture toujours plus, alors que la direction ne s’accorde pas les moyens de développer l’activité de l’hôpital . C’est un plan pénalisant pour le personnel». Chiffres à l’appui, la CGT stigmatise le nombre important de contractuels à Vitry, bien au-dessus de la moyenne nationale (28 % contre 15 %), et suggère, en conséquence, un processus de titularisation, «qui aurait pu concerner, en 2013, 57 agents».

Sur le fait de supprimer la bonification d’échelon du personnel, la CFDT n'est pas contre a priori si cela permet la stagiairisation puis la titularisation des agents contractuels. Seulement, elle juge le programme présenté décevant dans son ensemble.

Partager cet article

Repost0

commentaires