Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 09:28

CET-d-Allemant.jpgAllemant, et son Ecopole, quarante hectares d'un centre dédié au traitement des ordures. Avec ceux de Flavigny-le-Grand et Beaurain au nord de l'Aisne (géré par la société Edival) et de Grisolles au sud (propriété de Véolia, mais sous maîtrise d'ouvrage du syndicat mixte départemental Valor'Aisne), ce centre d'enfouissement est l'une des trois décharges industrielles du département.

Elle a ouvert en 1996. Travadec, une filiale de Sita-Dectra, elle-même chapeautée par Suez, l'exploite. Théoriquement jusqu'au 30 juin 2015. Le propriétaire a en effet déjà bénéficié d'une rallonge en septembre dernier, 1,4 millions de tonnes (capacité maxi de stockage, fixée par l'arrêté de 1996) était atteint. Le préfet a donné son aval pour 300 000 tonnes supplémentaires.

Le PLU (Plan local d'urbanisme) a été gelé mi-mars mais le projet majeur qui l'accompagnait, à savoir le déclassement de 17 hectares de terres agricoles -35 hectares dans le projet d'origine - en terres industrielles pour permettre l'extension du centre d'enfouissement technique a été rejeté par une majorité de conseillers.

A noter que sur les 10 conseillers municipaux présents lors du vote, 4 personnesimpliquées directement par l'extension (une emplyée du centre, l'épouse de l'agriculteur dont les terres seraient déclassées, un salarié de la ferme et un locataire de l'agriculteur)  n'ont pas prispart au vote.

Par ailleurs, Les professionnels de santé du secteur ont rencontré le préfet le 18 janvier dernier. À la suite de cet entretien, consacré à «l'impact sanitaire potentiel engendré par le centre d'enfouissement et son éventuel agrandissement», le Dr Mailliez a été destinataire d'un courrier lui demandant de «recueillir des informations détaillées sur les cas de lymphomes observés chez les habitants du canton».

C'est à la cellule Nord-Pas-de-Calais Picardie de l'Institut national de veille sanitaire que reviendra l'étude des éléments rapportés par le médecin axonais. Sous quel délai ?

Partager cet article

Repost0

commentaires