Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 10:09

Plusieurs salariés de l'enseigne Brico-Dépôt du pont de Witry ont passé plusieurs heures à distribuer des tracts aux deux entrées de leur société. La première des préoccupations de ces salariés est la dégradation des conditions de travail depuis l'ouverture d'une autre enseigne, située, elle à Val-de-Murigny. «Avant l'ouverture de ce nouveau magasin, nous étions près de 90 au Pont-de-Witry, aujourd'hui les effectifs sont tombés à une soixantaine de salariés puisque la direction a basculé une partie de nos effectifs sur ce nouveau magasin. Depuis on rame».

Des cadences «plus tendues» depuis trois mois et cette ouverture d'une autre enseigne dans la cité des sacres, mais ce n'est pas tout pour une partie des personnels puisque ces derniers dénoncent aussi des dégradations de la sécurité des clients et des employés.

Ce que réclame une partie des salariés du magasin, ce sont des recrutements. «Tous les jours ou presque, les salariés prennent des risques, mais font aussi prendre des risques aux clients lors des périodes de chargement sur le parking. C'est pourquoi nous réclamons aussi des recrutements supplémentaires afin d'éviter au maximum les incidents. On réclame simplement de revenir aux effectifs qui existaient avant l'ouverture de l'autre magasin rémois».

En marge de ces revendications, ils réclament également une augmentation de 150 euros nets pour les plus bas salaires. Une demande couplée avec «un ajustement des coefficients».

Partager cet article

Repost0

commentaires