Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 10:24

Ils redoutaient l'expulsion, elle est arrivée. Installés depuis trois mois au bout du parking de l'ancienne usine VMC, rue de Reims à Saint-Brice-Courcelles, une trentaine de nomades ont été obligés de quitter les lieux après l'intervention de la police hier après-midi.

Requis par le préfet, les policiers ont agi en vertu d'une décision obtenue auprès du juge des référés par le propriétaire du terrain, la société américaine O.I.

Comprenant environ 30 personnes (dont 14 enfants), les familles, au nombre de cinq, résident en permanence sur l'agglomération rémoise. «Il n'y a aucun endroit pour nous accueillir. Avant, nous étions à l'aire des gens du voyage de Bétheny mais nous avons été obligés de la quitter après sa destruction. Le terrain de Bétheny est fermé, Cormontreuil aussi car il est saccagé, Neuvillette est plein. Il n'y en a pas d'autres alors que les villes de plus de 5 000 habitants doivent avoir des aires d'accueil des gens du voyage. On fait comment ?».

Sur un écriteau posé à l'entrée du parking, les familles avaient annoncé leur intention de ne pas partir sans solution de rechange. Leur but était de tenir jusqu'au 15 mars, date de la réouverture de l'aire de Bétheny. Les voilà désormais à la recherche d'un nouvel emplacement.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires