Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 15:27

Le site de Couraux est l'un des trois points d'alimentation de l'agglomération rémoise en eau avec plus d'un tiers des 12,3 millions de m3 d'eau consommés par les habitants de l'agglomération.

Les eaux puisées depuis cet espace strictement protégé sont trop chargées en pesticides. Des eaux captées qui sont parfois vieilles de 20 ou 30 ans mais qui sont encore et toujours polluées par l'activité humaine. Et notamment agricole.

La méthode pour se débarrasser des pesticides est simple : afin de purifier l'eau, et avant que cette dernière soit envoyée dans un filtre, le liquide doit passer par des charbons qui vont absorber les éléments les plus polluants.

Les eaux captées via le champ de Couraux sont maintenant acheminées, par gravitation, vers une usine de traitement. C'est là que l'eau est déversée sur des charbons actifs qui vont capter les pesticides. Cette eau passera ensuite dans de grands filtres avant d'être envoyée, purifiée, dans le réseau d'alimentation classique.

Les charbons salis, avant qu'ils atteignent un seuil de saturation sont envoyés vers des unités de traitement spécifiques. Et remplacé par d'autres.

À pleine capacité, cette usine de traitement pourrait fournir, à elle seule, environ 60 % des foyers de l'agglomération.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Santé
commenter cet article

commentaires