Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 12:42

Centrale-solaire.jpgSur le papier, ce pourrait être la première centrale photovoltaïque à grande échelle de la région.

L'entreprise belge Enfinity a jeté son dévolu sur le site d'une ancienne piste d'aviation, à Marigny-le-Grand, près de Sézanne. Après avoir conclu un accord avec la communauté de communes du Sud Marnais, à qui doit revenir le terrain, Enfinity a répondu à l'appel d'offres de la CRE (commission de régulation de l'énergie) pour la création de centrales photovoltaïques supérieures à 250 kilowatts sur le territoire français. L'idée de la CRE est d'arriver à un total de 450 mégawatts pour 2014.

L'entreprise belge est prête à investir 22,7 millions d'euros dans une centrale d'une puissance totale de 11,99 mégawatts, ce qui correspond aux besoins théoriques de 115 foyers. L'installation serait composée de 47 985 modules de 250 watts.

Évidemment, une centrale solaire dans une zone moins ensoleillée induit une production plus faible, donc plus coûteuse. Mais l'écart se négocie au niveau des tarifs de rachat de l'électricité qui doivent être contractualisés avec EDF.

La CRE a clôturé son appel d'offres le 8 février. Elle doit maintenant examiner les plis et rendre, à la fin du mois de juin, un rapport de synthèse au gouvernement. Compte tenu de l'échéance électorale qui s'annonce, il est très difficile de s'avancer sur un délai de réponse du gouvernement. Un éventuel changement de majorité peut une nouvelle fois rebattre les cartes. On se souvient qu'un premier appel d'offres lancé dans la foulée du Grenelle de l'Environnement est tombé aux oubliettes. En décembre 2010, on a même décidé un moratoire sur les grosses installations solaires.

Partager cet article

Repost0

commentaires