Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 09:37

En décembre dernier, le 13, une réunion à l'inspection du travail entérinait l'absorption des ex-salariés de GSF propreté, par Center parc. Ce jour-là, outre deux inspecteurs du travail, assistaient à cette réunion, les délégués syndicaux, ancienne version (un CGT, un FO et un  CFDT) ainsi que la responsable ressources humaines du Center parc de l'Ailette et l'avocate de l'ancienne société de nettoyage. Cette dernière actait que la délégué CFDT conservait son mandat syndical et devenait donc «DS» pour l'ensemble des 260 salariés axonais de Center parcs. Soit les 80 d'origine du 3e parc français (en date de création) plus les 180 salariés «propretés».

Mais en février, lorsqu'elle a déposé ses demandes d'heure de délégation, elle s'est vue opposer une fin de non-recevoir. Sans comprendre jusqu'à la phrase lapidaire : «Vous n'êtes plus déléguée syndicale !»

Le problème est que l'année 2012 est extrêmement importante au niveau des négociations au Center parcs de l'Ailette. «Nous allons revoir la convention collective, car nous étions jusqu'à présent sous le régime du nettoyage alors que Center parcs est sous celui de l'immobilier, et cela implique que nous risquons de perdre des acquis de notre précédente convention». Depuis le passage sous contrat Center parcs, les chefs d'équipe embauchés pour la partie nettoyage le sont à des salaires inférieurs aux anciens de GSF propreté.

Toutes les parties prenantes se sont retrouvées lundi matin au tribunal d'instance. Le tribunal rendra son jugement demain vendredi.

Partager cet article

Repost0

commentaires