Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 12:47

90 millions d’euros de chiffre d’affaires réalisé par 5500 salariés (soit 3000 équivalent temps plein) dont 752 en Champagne-Ardenne… Tout cela pourrait être effacé en raison de «la remise en cause par l’Urssaf de Strasbourg de la déduction forfaitaire spécifique» annonce la société concernée, Carrard Services.

Possédant son siège social à Reims, elle a été placée à sa demande sous «procédure de sauvegarde» par le tribunal de commerce de la cité des Sacres, hier. Entreprise de «propreté intervenant dans l’industrie et le tertiaire», Carrard Services doit, depuis 2010, faire face à des «surcoûts de charges sociales et à la réduction des allégements Fillon» décrétés par l’Urssaf de Strasbourg. Cette dernière a décidé de ne pas appliquer la déduction forfaitaire spécifique (DFS), dite «réduction Fillon», comme le font les autres Urssaf de France indique Carrard dans un communiqué.

La procédure de sauvegarde permet aux entreprises qui ne sont pas en cessation de paiement, mais qui rencontrent des difficultés, de poursuivre leur activité, maintenir l’emploi et apurer le passif, en procédant à une réorganisation de l’entreprise dans le cadre d’un plan arrêté par le Tribunal de commerce. Cela devrait surtout laisser le temps de «solutionner durablement la problématique de DFS» ambitionne Carrard Services…

Partager cet article

Repost0

commentaires