Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 17:19

Le groupe Caillot, transporteur, basé à Bétheny vient de décider de déplacer son activité rémoise de garnissage et de conditionnement de bocaux de verre «Le Parfait» sur le site de l'ancienne verrerie Sediver de Saint-Yorre.

Implantée sur l'ancien site rémois d'Electrolux, cette activité qui a employé jusqu'à 100 personnes avait été mise en place par le transporteur le 1er janvier 2006 à une époque où l'américain Owens Illinois avait à Reims une division pots et bocaux alimentaires après avoir repris en 2001 les Verreries mécaniques champenoises. On y traitait jusqu'à 30 millions de pièces par an.

Le leader mondial de l'emballage en verre et en plastique ayant décidé en mai 2009 de fermer le site de la VMC pour regrouper son activité bocaux à Puy-Guillaume, entraînant le licenciement de 146 personnes, l'activité de copacking a tout de même continué à Reims.

Le groupe Caillot a décidé de suivre son client dans le Massif Central, et d'investir dès avril un bâtiment de 10 000 m2 sis dans une friche industrielle de Saint-Yorre. À la clef une cinquantaine d'emplois.

Quid du personnel basé à Reims ? «Nous avons développé sur Reims d'autres entrepôts pour le champagne, notamment, afin de recaser le personnel de cette unité de garnissage sur ces nouveaux sites. Plusieurs familles marnaises pourraient aussi s'installer en Auvergne. Nous avons promis aux cinquante CDI que personne ne resterait sur le carreau

Pour les CDD et les intérimaires, c'est une autre histoire.

Avec ce déménagement, c'est une page de l'histoire industrielle de Reims qui se tourne.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Politique et social
commenter cet article

commentaires