Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 11:08

IBosalI y a quelques semaines, les salariés de Bosal-le-Rapide, manufacture qui produit des galeries et des attelages pour l'industrie automobile, ont appris la suppression de 93 postes. Sur 145 salariés. Aujourd'hui, les chaînes tournent encore à plein régime.

La situation des salariés de Bosal relève en effet du paradoxe le plus total. Des commandes de galeries, de marchepied et d'attelages de remorques tombent toutes les semaines, des milliers de produits sont en attente.

Mieux encore, afin de satisfaire les fournisseurs en temps et en heure, la manufacture de Beine-Nauroy a été contrainte d'embaucher une douzaine d'intérimaires. «Les comptes de notre site sont en positif, il n'y a eu aucun chômage partiel. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que nos clients sont principalement les groupes français, PSA et Renault. Une production en Allemagne provoquerait automatiquement une augmentation exponentielle des coûts de transport. C'est à n'y rien comprendre. Le plan de licenciement ne tient pas», commente le délégué CGT de Bosal.

La Région avait aidé cette entreprise à grandir via des subventions non négligeables. D'autres institutions aussi avaient donné pour la pérennisation de l'emploi. Si ce site continuait à être menacé, la Région demanderait un remboursement pur et simple des sommes investies.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires