Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 15:30

Il a suffi d’une vingtaine de minutes au tribunal de commerce de Reims pour prendre sa décision.

Le dossier de redressement judiciaire déposé vendredi après-midi par la direction de Bosal Le Rapide (groupe Bosal) de Beine-Nauroy, fabricant de galeries de toit pour utilitaires, a été accepté lundi matin. Deux administrateurs judiciaires devaient être nommés dans la foulée, pour la durée de la période d’observation.

Selon la direction, «Les dirigeants de Bosal Le Rapide, supportés par la direction du groupe Bosal, mettent en œuvre tous les moyens pour chercher un repreneur, permettant la continuation de livraisons aux clients et de sauver le maximum des 60 emplois sur le site de Beine-Nauroy».

Partager cet article

Repost0

commentaires