Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 11:58

Période d’observation prolongée pour LTT, 58 salariés

Au cours de son audience du mardi 22 mai, le tribunal de commerce a décidé de prolonger de six mois la période d’observation de l’entreprise Logistique transport Troyes (LTT), qui compte cinquante-huit salariés à Buchères.
Reprise le 16 juillet 2003, suite au dépôt de bilan des Transports Vergers, l’entreprise Logistique transport Troyes avait été placée en redressement judiciaire en novembre 2011 par le tribunal de commerce de Troyes. Le tribunal a constaté que les perspectives étaient favorables à l’entreprise, ce qui a motivé sa décision de poursuivre la période d’observation.

JSA Confection et La Clé de voûte sauvées

Spécialisée dans les spécialités hivernales et montagnardes, La Clé de voûte, restaurant situé à Troyes, avait été placé en redressement judiciaire en mai 2011. Le tribunal a décidé d’arrêter le plan de continuation établi sur dix ans ce qui montre que la situation de l’établissement s’est arrangée.
Face à la confiance des donneurs d’ordres qui ont effectué de nouvelles commandes et devant la présence de matière pour les honorer, le tribunal de commerce de Troyes a décidé également d’arrêter le plan de continuation de JSA Confection. Installée à Troyes, l’entreprise emploie neuf salariés et est spécialisée dans la confection d’articles textiles. Elle avait été mise en procédure de sauvegarde en mai 2001.

Tchiz Smile et Coccinelle en liquidation

L’aventure est en revanche terminée pour le bar à sourire Tchiz Smile, installé à troyes. La gérante avait ouvert la boutique en novembre 2011 et misé sur la présence de cinq clients par jour.
L’objectif n’a pas été atteint et l’établissement a été placé en liquidation judiciaire.
Le supermarché Coccinelle, installé à Auxon et racheté en août 2010 fermera lui aussi ses portes, mais le 22 juin 2012. Le groupe qui assurait l’approvisionnement du supermarché n’étant pas payé, il a décidé d’arrêter d’approvisionner l’établissement, placé en liquidation par le tribunal de commerce.
Le tribunal a également prononcé la liquidation judiciaire de la carrosserie Louis Dangin à Bar-sur-Aube, victime d’une baisse d’activité et de la SAS Société troyenne de moyens, un cabinet d’ingénierie et d’études techniques situé à Troyes.

Partager cet article

Repost0

commentaires