Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 09:22

Soixante-six licenciements secs, 25 départs volontaires et autant de lettres de licenciements. La casse sociale est au rendez-vous même si la poursuite d'activité et les reclassements dans le groupe Cauval doivent permettre de maintenir 110 emplois à Bar-sur-Aube sur les 201 menacés.

À l'usine, les salariés reclassés et ceux qui ont perdu leur emploi se sont croisés en début de semaine. Une situation pas toujours simple.

Partager cet article

Repost0

commentaires