Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 13:02

L'avenir d'Atmospheres interiors se jouera sûrement la semaine prochaine. Lundi, le tribunal de commerce de Meaux examinera le dossier. À ce jour, aucun repreneur n'a déposé d'offre pour pérenniser cette entité de Cauval qui fabrique des canapés.

Reste la proposition du P-DG de reprendre une partie des actifs de l'entreprise par le groupe Cauval au travers d'une autre société baralbine, Latfoam. Sauf qu'une entreprise ne peut être reprise par l'un de ses dirigeants. Le Code du commerce l'interdit mais prévoit une exception. Le procureur de la République peut autoriser la cession par un jugement spécialement motivé.

Tout pourrait se décanter après la rencontre organisée au ministère du Redressement productif mercredi après-midi avec les représentants des salariés et les élus locaux.

Et dans l'éventualité d'un avis positif du ministère puis d'une requête du procureur, resterait ensuite à définir le périmètre exact de la reprise et bien sûr, le nombre d'emplois sauvés.

Les salariés de Bar-sur-Aube ne sont pas les seuls menacés par un nouveau plan social. Le tribunal de commerce de Meaux a également dans ses mains le dossier Confort et systèmes, une autre société de Cauval. Le fabricant de canapés et de fauteuils de Sévérac-le-Château est lui aussi en redressement judiciaire et sans repreneur. Si ce n'est l'actuel P-DG. Et les mêmes difficultés se posent pour cette entité qui emploie encore 220 personnes dans l'Aveyron.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires