Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 19:35

En visite en Haute-Marne et dans L'Aube, le président de la SNCF était très attendu.

Il promet un plan d’urgence de 8 millions d’euros d’ici l’année prochaine pour rénover la ligne 4. Cette somme représente dix nouvelles rames, à savoir 1/3 du parc déjà existant. De quoi normalement résorber les multiples dysfonctionnements qui sont à déplorer sur la ligne Paris-Troyes.

Les élus et les usagers restent déçus concernant les problèmes d’électrification et de suppression de dessertes. Le président de la SNCF s'est déclaré dépendant des engagements de l’Etat.

D’importants travaux sont ausis annoncés sur les infrastructures pour un montant de 25 millions d’euros répartis sur 2014 et 2015: remplacement de traverses et de rails entre Langres et Belfort, remplacement de tabliers métalliques à Vallant-Saint-Georges et Montiéramey, renouvellement de la voie et du ballast du côté de Belfort.

Autre proposition  : un contrat qualité lié au respect de la régularité sera mis en place avec les voyageurs quotidiens.

En fin de matinée, accompagné d'une délégation d'élus locaux, il s'est rendu à Chalindrey. Il a rencontré et signé une convention avec  l'entreprise Géo Waste. Cette société va s'occuper du démantèlement des wagons SNCF arrivés en fin de vie. Le futur centre de démantèlement, unique en son genre, devrait être opérationnel dans un peu plus d'un  mois. Après 3 ans de travaux et 8,5 millions d'euros d'investissement, cette activité permet la création de 50 emplois.

Partager cet article
Repost0

commentaires