Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 17:28

150 257 fonctionnaires ou assimilés en Picardie (42 000 dans l’Aisne), soit 22,4 % de l’emploi total. C’est deux points de plus que la moyenne nationale (20,4 %), notre région pointant au 6e rang des régions de France dans ce domaine.

Pourtant, et même si cela peut sembler contradictoire, le taux d’administration régional (78 emplois pour 1 000 habitants) est l’un des plus faible du pays, du fait de la faible offre globale d’emplois localisée en Picardie, qui ne couvre pas les besoins de la population et oblige 20 % des travailleurs à exercer dans les régions voisines.

La fonction publique d’État (préfecture, services déconcentrés des ministères) est la plus importante de ce contingent avec 60 200 agents. L’Éducation nationale (57 % du total) y joue un rôle prépondérant.

49 800 Picards travaillent dans la fonction publique territoriale (services administratifs et techniques des collectivités locales). Un chiffre important en raison de la part croissante prise par les communautés de communes et syndicats intercommunaux, là où les petites communes de secteur rural leur ont transféré et mutualisé cette compétence.

La fonction publique hospitalière (hôpitaux et maisons de retraites) emploie 40 300 personnes et prend une part plus importante que dans les autres régions. Elle prend un part prépondérante dans la forte féminisation de la fonction publique picarde, plus accentuée que sur le plan national. En effet, 77 % du personnel hospitalier est féminin, tout comme 70 % des enseignants.

La fonction publique picarde (73 % de titulaires) se caractérise également par sa jeunesse. 28,1% de ses effectifs ont plus de 50 ans.

Entre 2010 et 2011, le nombre d’employés du secteur public a diminué de 1%, perdant 1 600 postes, surtout des contrats aidés (900). Les effectifs ont en revanche progressé dans les deux autres composantes, hospitalière et territoriale.

Partager cet article

Repost0

commentaires