Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 11:59

Manif-antigaz-de-schiste-mars-2012.jpgQuatre cents personnes le matin à Rozoy-Bellevalle pour protester contre l'extraction d'huile de schiste.
«Les pétroliers nous prennent pour des gens incultes et des demeurés. Ils n'ont aucun respect pour nous, notre cadre de vie, notre façon de vivre. […] Nous allons devoir supporter nuit et jour le trafic des poids lourds transportant leur matériel, leur sable, leurs produits chimiques, les milliers de tonnes d'eau dont ils ont besoin. Notre sous-sol doit être déclaré «patrimoine de l'humanité». Les seuls combats perdus d'avance sont ceux devant lesquels on se dérobe, soyons vigilants car la route est longue et prenons-nous en mains». «Les élus sont méprisés par cet état, on ne nous demande jamais notre avis. Le sud de l'Aisne est un paillasson pour le gouvernement parisien, tout ce dont on ne veut pas ailleurs, on vient le faire ici ! C'est inadmissible !».

Deux cents personnes l'après-midi à Château-Thierry pour la santé et l'école.
«L'hôpital castel sera dépouillé d'une partie de son activité, la chirurgie traumatologique. Cela entraînera la perte à court terme de toute l'offre de soins à caractère public. Il deviendra un établissement de convalescence doté d'une grosse infirmerie et d'un centre de tri qui dirigera les patients loin de leur foyer et de leurs proches !». «Quel avenir laissons-nous à nos enfants dans le sud de l'Aisne ? L'éducation, la santé, l'environnement tout est menacé !»
«On nous parle de France forte, mais ici, la France est morte !».

Partager cet article

Repost0

commentaires