Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 19:05

Le 28 novembre, les cinquante salariés du site rémois d’ING Direct, propriété du groupe ING, la deuxième banque d’épargne au monde, recevaient «par erreur, de la part d’une secrétaire de direction, un mail informant de la suppression de notre site et d’un plan social à venir».

Le document envoyé le 28 novembre aux salariés n’est rien de moins que la feuille de route à tenir jusqu’à la suppression du site. Rédigé en anglais et barré de la mention «confidential», ce texte liste notamment les conséquences possibles de l’annonce du plan social : «grève, dégradation de la relation avec les clients, démotivation des salariés» ainsi que «le climat social français». Il est également rappelé certains éléments à ceux chargés d’orchestrer ces suppressions d’emploi : «Toujours employer le conditionnel - c’est un projet.» Comment réussir son plan social sans faire de vague, en somme.

Devant les locaux d’ING Direct situés dans le quartier Clairmarais à Reims, une vingtaine de salarié-e-s était réunie pour entamer une grève qui, selon toute vraisemblance, sera reconduite. Les cinquante emplois de l’antenne rémoise d’ING Direct, née en 2007, sont aujourd’hui menacés.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires