Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 12:03
Convention d’exploitation 2017 – 2024 entre la Région Grand Est et SNCF Mobilités

Le 19 décembre 2016, le Président de la Région Grand Est, le Directeur régional TER Grand Est – SNCF Mobilités, et le Directeur général TER pour SNCF Mobilités, ont signé la nouvelle convention d’exploitation 2017 – 2024, relative à l’organisation et au financement du service public de transport régional de voyageurs entre la Région Grand Est et SNCF Mobilités.

200 trains de plus par jour

1 676 trains chaque jour en semaine circuleront sur le réseau de transport régional en 2017, dont 200 trains de plus par jour à coût constant en 2017, grâce au cadencement du réseau, mis en oeuvre ou amélioré successivement en Lorraine, sur le triangle marnais (Reims, Châlons-en-Champagne, Epernay) et sur le TER 200 en Alsace, ainsi que la reprise des Trains d’Équilibre des Territoires Metz – Hirson et Reims – Dijon, parcourant environ 30,2 millions de km/an. A cela s’ajoutent 450 cars régionaux. 165 000 voyageurs sont transportés par jour à l’échelle régionale.

La Région et SNCF Mobilités souhaitent conforter les relations régionales «moyenne – grande distance» positionnées sur les artères Est-Ouest, avec le renforcement progressif, à compter de 2018, des lignes Paris – Troyes – Belfort et Vallée de la Marne – Nancy – Strasbourg.

Contribution financière régionale

La contribution financière régionale nécessaire à l’équilibre du compte conventionnel 2017 s’élève ainsi à 431,5 M€ TTC. Elle couvre environ 75 % du coût global du service, qui s’élève à 577,9 M€ ; le reste provient des recettes des titres de transport, évaluées à 146,4 M€. Cela permet d’améliorer le bilan financier du TER pour la Région Grand Est de près de 7,5 M€ (1,5 M€ de dépenses en moins et 6 M€ de recettes nouvelles). 70 M€ seront dédiés au renouvellement et à la modernisation des matériels roulants en 2017, 17 M€ consacrés à l’amélioration des lignes du réseau ferré régional en 2017, 10 M€ attribués à l’aménagement des gares du Grand Est en 2017.

Vers une nouvelle tarification

Une nouvelle tarification, harmonisée pour les TER à l’échelle du Grand Est à l’horizon 2017 sera valable sur l’ensemble du périmètre de la Région Grand Est. Elle s’appliquera sur des parcours plus longs et anciennement inter-régionaux, où les usagers pourront désormais bénéficier de tarifs bien plus avantageux que les tarifs nationaux. Elle visera également à rendre le TER encore plus attractif et accessible à tous, notamment les jeunes.

Dans l’attente de la mise en oeuvre de cette nouvelle gamme tarifaire, envisagée en septembre 2017, les gammes tarifaires actuelles des trois anciennes Régions (Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine) sont encore en place au début de la convention. Un avenant à la convention précisera en 2017 les modalités de mise en oeuvre de cette nouvelle gamme tarifaire harmonisée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires