Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 16:16
Guerre à la CGT de Bar-sur-Aube

Rien ne va plus entre l’union locale baralbine et le syndicat de l’entreprise Aube Bedding (ex-Cauval). Dans un courrier daté du 9 novembre dernier, les membres de l’UL écrivent à leurs camarades du fabricant de matelas : «L’union locale de Bar-sur-Aube a décidé, comme les statuts nous le permettent et sauf changement radical de fonctionnement et d’orientation de votre part, de ne plus reconnaître votre syndicat comme un syndicat CGT». Une décision particulièrement symbolique. Aube Bedding est le plus gros employeur de l’arrondissement avec près de 400 salariés, dont une grande majorité d’ouvriers.

Pour justifier cette décision, l’union dénonce «le comportement du syndicat incompatible avec les valeurs que défend la CGT qui sont le respect des syndiqués, la solidarité et le partage des actions collectives».

Le délégué syndical Aube Bedding a une autre vision des choses : «Je ne comprends pas comment on peut en arriver là. Ils ressortent de vieilles excuses pour nous discréditer. L’union locale nous reproche surtout de ne pas participer à leurs actions. Nous ne pouvons pas être là tout le temps. (…) Je pense que nous les dérangeons parce que nos actions pour notre entreprise sont plus suivies que les leurs».

Il dénonce également une tentative de déstabilisation avant les élections des représentants du personnel d’Aube Bedding qui se tenaient le 8 décembre dernier. «Le courrier de l’union locale s’est retrouvé, comme par hasard, sur les tables de la cantine de l’entreprise quelques jours avant les élections des représentants du personnel. De plus, l’union locale ne m’a pas désigné comme représentant du syndicat auprès de l’employeur pour négocier le protocole d’accord des élections. L’union départementale ne m’a pas répondu non plus. J’ai dû me débrouiller sans mes camarades que je tiens tout de même à remercier pour leur soutien durant cette campagne qui s’est finalement très bien passée».

Pour info, il a été élu membre titulaire du comité d’entreprise et désigné délégué syndical pour quatre ans.

Le secrétaire départemental de la CGT ne souhaite pas faire de commentaire sur «une affaire interne au syndicat». Pour l’union locale, sa porte restera ouverte.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Syndicalisme
commenter cet article

commentaires