Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 18:10
2 anti-BISON convoqués à la gendarmerie de Joinville

Le 14 octobre 2016 naissait l’association “Gudmont dit non” en présence de 85 personnes (sur les 313 recensées en 2013) s’opposant au projet d’usine nucléaire BISON de la multinationale Derichebourg.

Le 21 octobre, les anti-BISON étaient présents au conseil municipal.

Deux membres de l’association Gudmont-Dit-Non (Xavier et Emmanuel) sont convoqués pour une audition à la gendarmerie de Joinville ce samedi 5 novembre à la suite d'une plainte déposée par la mairie de Gudmont-Villiers.

Le collectif Gudmont-Dit-Non est solidaire avec ses membres, ses adhérents et tous les anti-BISON. Il dénonce une mesure d'intimidation de la mairie de Gudmont-Villiers qui ne supporte pas l'opposition des citoyens contre le dangereux projet d'usine radioactive de la multinationale Derichebourg

Ces auditions laissent à penser que la mairie, dépassée par les événements, a définitivement rompu le dialogue avec les citoyens.

Du fait que ce Conseil ne représente plus la majorité des habitants, les anti-BISON renouvellent leur demande formulée quelques minutes avant la tenue du Conseil municipal du 21 octobre : le vote NON au BISON ou la démission immédiate du conseil municipal et de Madame le maire Dominique POUGET

Un rassemblement de soutien aura lieu ce samedi 5 novembre à 9h devant la gendarmerie de Joinville, 22 rue Coquelicots

Que tous les opposants au projet BISON viennent avec banderoles et casseroles (et de quoi faire du bruit), impriment et apportent l’une ou l’autre des affiches.

2 anti-BISON convoqués à la gendarmerie de Joinville

Partager cet article

Repost 0

commentaires