Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 12:45

Nom de code de l’opération : ACIER, pour Ardennes Complexe Interservices d’EntRaînement.

Les marchés sont lancés. Le chantier est imminent. La livraison est attendue pour le printemps 2017. Le coût, 1,5 million d’euros, est financé par le conseil départemental à 80 %, sur les crédits non utilisés par l’aire de franchissement de la Meuse, qui n’a pas vu le jour, avec une participation des Armées à hauteur de 10 %.

Cet équipement hypermoderne, installé sur les terrains militaires du Bois-Fortant à Charleville-Mézières, sera une plateforme de formation au combat en milieu urbain. Selon le département, «il pourra ainsi contribuer à la notoriété et au rayonnement du 3ème RG et des Ardennes». Une 4ème compagnie de combat du génie, qui fait partie du 3ème RG depuis le 4 avril 2016, a été créée dans le cadre de la montée en puissance de la force terrestre, suite aux décisions politiques prises après les attentats de 2015 (11 000 personnels pour ce renfort de force opérationnelle terrestre, étalés sur les années 2015 et 2016). La 4ème compagnie de combat du génie a pour mission essentielle l’appui aux unités de mêlées. Ainsi, elle apporte une aide à la progression en ouvrant les itinéraires, en déminant les zones à risques ou en construisant des ouvrages. Elle peut également aider à la contre mobilité par la construction ou la mise en place d’obstacles pour contraindre la progression ennemie.

Il est susceptible de répondre à des besoins d’entraînements spécifiques d’unités de la Défense ou des forces de sécurité publique, basées hors du département. Les équipes du RAID et du GIGN en bénéficieront.

Pour justifier «ce complexe polyvalent -réellement innovant sur le territoire métropolitain-», le département indique que «le SDIS pourra également y dispenser des formations aux secours, au profit du régiment ou d’autres publics. De plus, les installations seront ouvertes, dans le cadre de formations effectuées par le département d’IUT «Hygiène Sécurité Environnement» et le Lycée Professionnel Armand Malaise».

Or l'armée française a entrepris en 2004 la construction d'un centre interarmes d'instruction au combat en zones urbaines. Le CENZUB est le Centre d'entraînement aux actions en Zone Urbaine de l'armée de Terre Française. Il a été ouvert en 2006 dans le camp de Sissonne, dans le département de l'Aisne. Le coût de fabrication du CENZUB est estime à 80 millions d'euros.

Dans les compétences dévolues au département en matière de Secours et sécurité n’apparaît que le Service d'incendie et de secours (SDIS), l’armée, la police et la gendarmerie relevant des compétences de l’Etat (sauf la police municipale) …

Dans le même temps, face à la hausse des charges et dépenses obligatoires pour le compte de l’État, et à la baisse des dotations, le conseil départemental tire «la sonnette d’alarme», pour garantir ses missions, comme l’entretien des routes. «L'État nous doit 400 millions !».

Trouvez l’erreur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires