Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 10:55
La THT entre Reims et Charleville inaugurée

La ligne à 400 000 volts entre Charleville-Mézières et Reims, gérée par RTE, filiale d’EDF, a été inaugurée hier vendredi. Cette ligne est mise en fonction depuis le 2 septembre. Elle comporte 2 circuits, utile en cas de maintenance ou d'intervention technique sur l'un des circuits permettant de sécuriser l'arriver de l'alimentation électrique pour 300 000 foyers. 182 pylônes ont été nécessaires.

Cette ligne nouvellement réalisée a deux objectifs : d'une part renforcer la capacité électrique pour faire face au développement économique du secteur (sic) et d'autre part pour sécuriser l'alimentation régionale. Cette nouvelle ligne permettra d'accueillir de nouvelles énergies renouvelables telles que les éoliennes qui se multiplient dans le rethelois et le vouzinois, obligeant une modification du tracé initial.

En 2002, le CIRC (Centre International de Recherche contre le Cancer de l'OMS) a classé les champs magnétiques ELF (50-60 Hz) émis par les lignes HT et THT comme cancérogène possible (catégorie 2B) soit un niveau identique à celui du plomb et de l'essence.

Selon l'étude "Vivre avec une ligne THT ?" du Centre de recherche et d’information indépendant sur les rayonnements électromagnétiques, les animaux d'élevage exposés aux champs électromagnétiques de lignes à hautes tensions présentent des troubles du comportement : nervosité, agressivité, hésitation... qui se manifestent notamment par des traites inégales, des diminutions de poids, et un ralentissement de la croissance.

Sur le réseau de transport d’électricité, le gestionnaire RTE déclare un taux de pertes compris entre 2 % et 2,2 % depuis 2007. ERDF qui gère les lignes moyennes tensions déclare une perte de 6 %. Avec les pertes des transformateurs, et les autres pertes, ce serait officiellement environ 10 % de l’électricité produite qui serait perdue dans le transport.

A quand une production décentralisée ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires