Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 21:46
Bure : l'Andra persiste et signe !

Dans un communiqué de ce jour, 5 août 2016, “L’Andra prend acte de cette décision (du TGI de Bat-le-Duc du 1er août 2016) et entreprend les démarches pour régulariser la situation et obtenir l’autorisation de défrichement auprès des autorités compétentes. L’Agence reconnaît une erreur d’appréciation concernant la nature des travaux de défrichement entrepris au Bois Lejuc. Ces travaux ont été réalisés pour sécuriser ce site dont elle est propriétaire et protéger les salariés qui y travaillent, suite aux dégradations et actes de malveillance commis par les opposants au projet Cigéo.

Par ailleurs, compte tenu de la durée de la procédure de demande d’autorisation de défrichement, l’Andra envisage de faire appel, en particulier afin d’obtenir un allongement du délai fixé par l’ordonnance pour la remise en état éventuelle, dans le cas où l’autorisation ne serait pas accordée.

Par ailleurs, elle “n'exclut pas de reprendre les travaux de pose de la clôture dans les prochains jours. Ces travaux, qui seront effectués sans défrichement supplémentaire, sont indispensables pour empêcher tout nouvel acte de malveillance sur la propriété de l’Andra. Initialement, l’Andra ne souhaitait pas avoir à clôturer le bois Lejuc, et n’a jamais eu à mettre en place un tel dispositif de sécurité.”

Donc, s’il n’y avait pas de méchants opposants au projet Cigéo, l’Andra n’aurait pas posé de clôture (joli mot pour ne pas dire mur, d’une longueur de 3 648 m et d’un poids de 3 356 tonnes, dont 627 m ont déjà été réalisé)… Alors, pourquoi avoir défriché en toute illégalité, sinon pour poser cette clôture ?

Même si la déclaration préalable à la construction du mur a été faite après le début de la construction et que par décision du maire de Mandres-en-Barrois ne s’opposant pas à cette construction n’intervient que le 28 juillet, date du procès, le TGI n’a pu s’opposer à cette décision administrative (un recours au Tribunal administratif est en cours). C’est en jouant sur cet ambiguïté que l’Andra indique qu’elle va reprendre ses travaux… juste avant le rassemblement des opposants le week-end du 15 août. Nouvelle provocation !

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Infos nucléaires
commenter cet article

commentaires