Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 15:21

Alors que le tribunal de commerce de Sedan doit se prononcer ce jeudi après-midi sur les offres de reprise de Deville (trois propositions sont à l’étude, dont une émanant de l’actuel directeur général), une trentaine de salariés sont dans la rue.

Ils réclament une baisse du loyer que l’entreprise carolo paie chaque mois au conseil départemental, qui a racheté les murs. Ce loyer est actuellement de 300 000 euros. Somme trop importante, dénonce l’intersyndicale (CGT, FO, CFE-CGC) qui demande à ce que le montant soit divisé par deux, l’entreprise n’occupant plus que la moitié des locaux. Sans cela, seule l’offre de reprise émanant d’Invicta serait viable (puisqu’Invicta prévoit de déménager les salariés sur son site de Donchery, abandonnant ainsi les locaux historiques de Charleville). Les salariés souhaitent, eux, que toutes les offres puissent être étudiées.

Ils vont être reçus par le conseil départemental pour en discuter.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires