Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 13:04
La pression se poursuit dans la rue

Les sénateurs examinent jusqu’au 24 juin le projet de loi El Khomri que le gouvernement avait fait adopter à l’Assemblée nationale via l’article 49-3. Au Sénat, où cette arme constitutionnelle ne peut pas être utilisée, un vote solennel est programmé le 28 juin.

Le texte fera ensuite l’objet d’une commission mixte paritaire Assemblée-Sénat chargée de trouver un accord. En cas d’échec, attendu, c’est l’Assemblée nationale qui aura, in fine, le dernier mot. Manuel Valls y utilisera très probablement à nouveau le 49-3.

Le Sénat va maintenir le principe contesté d’inversion de la hiérarchie des normes, avec primauté de l’accord d’entreprise sur l’accord de branche (article 2).

Des dizaines de bus d’opposants de la région à la loi Travail ont convergé vers Paris ce mardi. Des manifestant-e-s sont parti-e-s en train et en covoiturage.

Dans l’Aisne

Dans l’Aisne, sept cars affrétés par la CGT, 3 par FO et 1 par l’union syndicale de la santé. Il n’y a pas du tout de transport scolaire aujourd’hui en Thiérache. Dans l’Aisne, seul le secteur de Château-Thierry échappe totalement à la grève des conducteurs. Selon le Département, le service est assuré à moins de 30 % sur Montcornet et Saint-Gobain et à moins de 50 % à Laon et La Fère. Des préavis de grève ont été déposés par la CGT, FO ou Solidaires dans des entreprises privées (dont Volkswagen à Villers-Cotterêts, Godin ou Majencia à Guise), d’autres l’ont été dans le public ou assimilé (La Poste, le Département, les hôpitaux). Une partie des salariés de l’usine William Saurin de Pouilly-sur-Serre a cessé le travail.

Dans les Ardennes

Depuis les Ardennes, huit bus ont été affrétés (cinq par la CGT, deux par FO et un par Solidaires). «Tous les jours, entre 100 et 150 personnes sont dans l’action contre la loi El Khomri. Elles attendaient cette journée avec impatience». Des appels à la grève ont été lancés dans les entreprises privées (Citroën à Charleville-Mézières, par exemple) mais aussi à la CAF, à la Poste ou la CPAM, entre autres… «Je note que les métallos sont particulièrement mobilisés».

Dans L’Aube

Environ 450 Aubois participent à la manifestation, montés dans 7 bus. «D’autres partiront en train et en covoiturage, ce sera une très forte mobilisation, une action historique».

Dans la Marne

Quinze cars ont, en effet, été affrétés ce matin depuis le département pour se rendre à Paris. Un appel à la grève a été lancé à la Citura. À la Poste un préavis a été déposé par FO, la CGT et Sud. Du côté de l’Académie de Reims, on indique qu’un seul syndicat, le CNTF-TE, a déposé un préavis de grève pour cette semaine.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires