Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 09:29
Grève et manif de soutien au Poma

Le Poma, est un système de transport guidé léger automatique sur pneus de type transport hectométrique, dérivé de la technologie du funiculaire. Depuis 1989, ce moyen de transport est opérationnel dans la ville de Laon pour relier le quartier de la gare et la ville-haute. L'exploitation est assurée par la Compagnie de transports urbains du pays de Laon (CTPL), exploitant des Transports urbains laonnois (TUL). La CTPL est contrôlé par RATP Dev, filiale du Groupe RATP et Comag, filale de Pomagalski (le concepteur).

La communauté d'agglomération estime que l'équipement est aujourd'hui trop cher, peu adapté et de moins en moins utilisé (400 000 passagers par an), ce que réfutent les salariés. Selon elle, pas moins de 15 millions d'€ HT de travaux seraient nécessaires pour rénover ce système de transport atypique qui, en 1 500 m et moins de dix minutes, permet de relier la ville basse à la ville haute. Les pistes pour obtenir des subventions sont minces, l'Etat ayant déjà participé à hauteur de 70 % à un chantier de 3 millions HT il y a quelques mois. Une grande part des travaux serait donc à la charge des contribuables. Une hausse des impôts de 35 % est évoquée.

Son coû annuel de fonctionnement s'èlèverait à 700 000 euros.

Environ 90 personnes ont participé hier à une manifestation de soutien devant la gare de Laon. Par ailleurs, 92 % des employés des bus et Poma étaient en grève. Le délégué du personnel (sans étiquette) voulait interpeller sur la dimension humaine du dossier, «dont les élus n’ont pas l’air d’avoir pris conscience». Si le Poma fermait ses portes, ce sont onze salariés qui seraient sur la sellette.

Le sort du Poma devrait être scellé le 7 juillet prochain par les conseillers communautaires.

Grève et manif de soutien au Poma

Partager cet article

Repost0

commentaires