Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2016 6 11 /06 /juin /2016 10:05

Après trois années d'expérimentation, Enedis (ex-ERDF) a présenté les résultats de Venteea, plus gros projet de stockage de courant par batteries en France métropolitaine. L'installation, située à Chervey (Aube), était constituée de deux conteneurs de batteries lithium-ion de 2 mégawatts, posés au milieu d'une ferme éolienne au sud de Troyes, pilotés par ordinateur et capables de fournir 1,3 mégawattheure de courant à 3 200 clients. Il a permis d'améliorer le pilotage du réseau électrique et de mieux intégrer les énergies renouvelables.

"C'est une réussite et les objectifs sont atteints", Enedis ayant réussi à "optimiser la gestion du réseau en utilisant un dispositif de stockage" dans un contexte de production d'électricité renouvelable. L'expérience a notamment permis de tester l'installation de capteurs en divers endroits du réseau pour mesurer de manière plus fine la tension électrique, élément capital pour assurer une fourniture du courant de qualité. "Quand les éoliennes s'arrêtent parce qu'il n'y a plus de vent, les capteurs le voient dans les 10 minutes, donc on a un temps de réaction très court" par rapport à ce qu'il est possible de faire aujourd'hui. "C'est une première française et sans doute qui dépasse les frontières de la France", précisant qu'elle a même débouché sur le dépôt de deux brevets.

La réglementation interdit à Enedis, gestionnaire du réseau de distribution, de posséder et d'exploiter des moyens de stockage de courant, mais des producteurs d'électricité pourraient être intéressés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires