Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 10:32

La mise en place des DUS fait partie des prescriptions de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) suite à l’accident de Fukushima-Daiichi et concerne l’ensemble des 58 réacteurs français d’EDF.

Les engins s’activent actuellement au niveau de l’unité de production nº1 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine. C’est près du bâtiment de traitement des effluents qu’a débuté, en effet, le terrassement préalable à la construction du bâtiment qui abritera le Diesel d’ultime secours (DUS). Le début du chantier est consacré au génie civil et à la création du socle sur lequel sera construit le bâtiment, qui comprendra deux étages et sera haut de 20 mètres. Le ferraillage du socle se fera début juin et le bétonnage depuis juillet, avant la réalisation des murs. La fin du chantier est prévue au deuxième trimestre 2018.

Ainsi, en cas de perte de toutes les autres alimentations électriques externes et internes à la centrale, le DUS sera là pour permettre tout de même au réacteur de fonctionner. Les bâtiments, pour remplir cet objectif, devront donc être capables de résister à tous types d’agressions externes et notamment des conditions exceptionnelles, comme des séismes, des vents extrêmement violents, des vagues…

L’unité de production nº2 devra aussi avoir son DUS. Actuellement, les équipes de la centrale procèdent au dévoiement des câbles et au traitement de sol. La phase de génie civil débutera en octobre 2016.

À noter qu’à ce jour, aucun site d’EDF n’est arrivé à la fin de ce type de chantier.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Infos nucléaires
commenter cet article

commentaires