Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 10:30

En cessation de paiement, après que le Groupe Aquinos ait annulé sa participation dans le groupe Cauval, celui-ci et ses sociétés ont été placés en redressement judiciaire. Les éventuels repreneurs ont jusqu’au 4 avril pour déposer leurs offres de reprise du groupe Cauval.

Le Groupe Aquinos, l'un des principaux acteurs européens de la literie, doit déposer une offre globale de reprise de Cauval auprès du tribunal de commerce de Meaux (Seine-et-Marne) dans le cadre de l'appel d'offres engagé par les administrateurs judiciaires mandatés pour son redressement judiciaire. Les détails de l’offre sont, pour le moment, inconnus tout comme le montant actuellement en discussion. L’entreprise indique toutefois : «Ce qui est certain c’est que l’offre de reprise veut préserver un maximum d’emplois, en particulier à Bar-sur-Aube, un site important pour le groupe Cauval».

Aquinos se porte candidat à la reprise de Cauval dans l’objectif de créer le leader européen de la fabrication de matelas et sofas, en associant deux entreprises complémentaires par le positionnement de leurs marques, de leurs gammes de produits, de leurs marchés, et le savoir-faire de leurs équipes. Cette offre de reprise doit permettre au leader européen de la fabrication de matelas et sofas de pérenniser l'outil industriel de Cauval et de maintenir durablement des emplois locaux en France, et notamment à Bar-sur-Aube. Grâce à cette offre toujours, Aquinos souhaite apporter des ressources pour relancer immédiatement l'activité, moderniser les sites de production en France et développer le chiffre d'affaires des entreprises du groupe Cauval.

Un discours déjà entendu il y a quelques mois… Mais certainement que cela va lui coûter beaucoup moins cher, avec une possibilité de ne pas reprendre tout le personnel !

Partager cet article

Repost0

commentaires