Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 11:05
Le chômage a diminué en Champagne Ardenne, mais...

Fin janvier 2016, en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A s'établit à 305 090. Ce nombre baisse de 0,7 % sur un mois (soit –2 200 personnes), de 1,2 % sur trois mois et progresse de 0,7 % sur un an.

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A en Champagne-Ardenne s'établit à 76 220 (- 500, - 0,7 %). Ce qui donne par départements : Ardennes 18 950 (- 290, - 1.7 %), Aube 20 350 (- 70, - 0,7 %), Marne 30 030 (- 220, - 0,7 %), Haute-Marne 8 890 (+ 80, + 0,7 %).

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A, B, C s'établit à 458 310. Ce nombre baisse de 0,7 % sur un mois (soit –3 210 personnes), de 0,3 % sur trois mois et progresse de 2,8 % sur un an.

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A, B, C en Champagne-Ardenne s'établit à 117 080 (- 1 130, - 0,5 %). Ce qui donne par départements : Ardennes 24 970 (- 340, - 1.3 %), Aube 29 850 (- 170, - 0,5 %), Marne 48 350 (- 530, - 1,1 %), Haute-Marne 13 900 (- 90, - 0,6 %).

Le nombre de personnes du département de l’Aisne inscrites à Pôle emploi en catégorie A a baissé de 0,9 % en janvier par rapport à décembre avec 37 279 chômeurs. Néanmoins, sur un an leur nombre reste en hausse de 1 %. Au niveau de la nouvelle région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, la baisse est un peu plus marquée en janvier (- 1 %) et la hausse plus contenue sur douze mois (+ 0,4 %), soit 383 058 personnes.

Pour les demandeurs d’emploi des catégories A, B et C, la baisse est moins conséquente dans l’Aisne : -0,6 % en janvier, ce qui atténue à peine la forte hausse en un an + 2,7 % en un an, soit 55 932 inscrits. Le département se situe cette fois dans la tendance régionale : - 0,8 % le mois dernier et + 2,7 % sur l’ensemble de l’année (574 281 personnes).

Mais ces statistiques doivent être maniées avec des pincettes. Les constats sont pollués par des phénomènes d’une ampleur atypique. Selon la direction des études du ministère du travail (Dares), un nombre «inhabituellement» élevé de personnes sont sorties, en janvier, des catégories A, B et C «pour défaut d’actualisation» – c’est-à-dire qu’elles n’ont pas communiqué les informations qui leur sont réclamées pour pouvoir être considérées comme étant à la recherche d’un poste. Pourquoi ? C’est un mystère, à ce stade, d’après la Dares, qui évoque une «évolution mensuelle inexpliquée».

Le chômage a diminué en Champagne Ardenne, mais...

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires