Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 13:00
La facture du chantier titanesque de l'A304 augmente encore

Lors du débat d’orientations budgétaires, le Président du conseil départemental 08 déclarait : «Parmi nos principaux projets, il y a la fin du chantier de l’A304, dont on sait déjà qu’il y aura un dépassement du coût». Le coût prévisionnel (valeur en 2007) était de 330 M€ TTC. En 2013, son coût était estimé à 430 M€. L’autoroute, 31 km entre La Francheville et Rocroi, connaît une nouvelle inflation, avec un surcoût de 53 millions d’euros, soit un coût total de 483 millions. Cela fait cher du kilomètre (15,6 M€) !

La facture s’établit ainsi : 55 % pour l’État, 28,33 % pour la Région et 16,67 % pour le Département. A cela, il faudrait ajouter pour le département les 20 millions pour construire le barreau de raccordement de Charleville, les 22 millions pour le tronçon Rocroi – Gué-d’Hossus, et les 3,5 pour la portion entre Gué-d’Hossus et la Belgique. Soit un coût total pour le département des Ardennes de 126 M€. Et pour la région de 137 M€ (un emprunt de 100 M€ a été réalisé).

Les contribuables peuvent toujours se consoler avec une bonne nouvelle : l’autoroute sera livrée comme convenu fin 2017 !

En 2014, Christophe Dumont, alors élu écologiste au Conseil Régional, déclarait : “Ce qu’il est convenu d’appeler «la branche ouest du Y ardennais», soient les 31 kilomètres entre La Francheville et la frontière belge, destinés à l’origine à relier rien moins que la mer du nord à la méditerranée n’auront pas de continuité en Belgique, les 12 kilomètres du contournement de Couvin sont encore incertains, les 12 km de la sortie sud de Charleroi, s’ils étaient réalisés, ne le seraient qu’à 2X1 voie ; entre les deux, les 35 km de la nationale 5 entre le nord de Philippeville et Couvin, à 2X2 voies avec carrefours à niveau, sont dans un état déplorable et les finances de la région wallonne, comme celles des collectivités françaises sont au plus bas, rendant hypothétique leur réfection .

Partager cet article

Repost0

commentaires