Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 16:35

La CGT a déposé un préavis de grève illimité à partir du mercredi 15 juillet. Elle entend ainsi dénoncer la réorganisation à l’œuvre et des conditions de travail dégradées.

Ils en ont ras la casquette… Chez les facteurs axonais, l’heure est au «pétage de plomb» généralisé. Et c’est ce qui explique le dépôt d’un préavis de grève illimité, prenant effet mercredi prochain, dès minuit, et concernant toute la plaque de Soissons, qui comprend les bureaux de Villers-Cotterêts, Fère-en-Tardenois, Château-Thierry, etc. En cause : la réorganisation du site d’Oulchy-le-Château, en date du 16 juin. «Le site a été fermé, ce qui a entraîné cinq suppressions de tournées, et deux suppressions de postes. Certains facteurs ont été transférés à Soissons, et d’autres à Fère-en-Tardenois, dans un garage sans eau ni électricité.»

Ce sont, d’une manière générale, leurs nouvelles conditions de travail qui expliquent selon lui le mal-être de ses collègues. Et notamment la mise en place du Prêt-A-Diffuser, ou PAD. «Le temps de travail des facteurs était auparavant composé d’une phase de tri, qui s’étalait en moyenne de 6 h 30 à 8 heures ou 8 h 30, puis de la distribution à proprement parler. Avec la nouvelle organisation, ces tâches ont été séparées, et sont effectuées par des équipes différentes. Les facteurs effectuant les tournées se voient livrer des paquets de courriers tout prêts et passent désormais 7 heures dehors, quel que soit le temps qu’il fait, avec une pause déjeuner non-rémunérée de 11 h 45 à 12 h 30.»

Le but poursuivi par le groupe est clair : il s’agit de réaliser des économies, via le rendu de surface immobilière et les suppressions d’emplois. Quitte à voir se détériorer le service rendu.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires