Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 19:40
L'Andra gagne le procès sur les études géothermiques

Le tribunal de grande instance de Nanterre a débouté jeudi dernier six associations de défense de l’environnement qui accusait l’Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) d’avoir volontairement biaisé les résultats des études géothermiques, menées en 2007 et 2008 sur le site du projet Cigéo (Centre industriel de stockage géologique), à Bure (Meuse).

Selon les associations, les résultats des études avaient été interprétés de façon à dissimuler le potentiel géothermique du site. Un potentiel qui, s’il avait été avéré, aurait remis tout le projet en cause.

Toutes les demandes des associations ont été rejetées. Le tribunal de Nanterre a estimé qu’il n’y a pas eu de rétention d’information de la part de l’Andra, qu’aucune faute dans la mission d’information de l’Andra n’a été commise, qu’aucune infraction au droit de l’environnement n’a été commise et, enfin, que c’est aux autorités publiques d’apprécier le contenu de l’étude qui a conduit à l’appréciation du potentiel géothermique du site.

Les six associations, condamnés solidairement à verser 3 000 € de frais de justice à l’Andra, envisagent de faire appel.

Pour mémoire, en 2010, la «Zone d’Intérêt pour la Reconnaissance Approfondie» (ZIRA), cette zone choisie pour implanter le centre d’enfouissement Cigéo, avait été validée par l’État sur la base d’un avis rendu par l’IRSN en 2009. Cet avis se fondait lui-même sur les résultats présentés par l’Andra qui niaient la ressource géothermique de Bure, concluant donc que «le forage traversant le Trias réalisé au centre de la zone permettait de confirmer l’absence de potentiel géothermique exploitable à son aplomb». Depuis, suite au travail mené par les associations, de nouveaux rapports et expertises sont venus contredire cet avis. En 2013, l’IRSN lui-même est revenu sur ses affirmations en admettant que «la formation argilo-gréseuse du Trias inférieur présente donc un potentiel géothermique» et reconnaissant la possibilité de son exploitation.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Infos nucléaires
commenter cet article

commentaires