Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 19:01

Élus et habitants de quinze communes du canton de Bouilly appellent à une manifestation, samedi matin, devant le bureau de poste du chef-lieu.

En cause, une modification des horaires d’ouverture et le sentiment de Jeugny à Sommeval, de Roncenay à Souligny, et de Crésantignes à Villery, qu’après les commerces et les entreprises, c’est le service public qui délaisse désormais les campagnes.

«Le bureau de poste était ouvert quelques heures tous les jours. En juin, malgré notre désaccord, la direction a décidé de le fermer le lundi et tous les après-midi !. Le notaire, les professionnels et les gens qui travaillent ne peuvent pas fonctionner comme ça. Nous réclamons une ouverture chaque jour jusqu’à 18 h. La Poste s’est engagée à renforcer la qualité du service public en signant avec l’État et l’Association des maires de France un contrat de présence postale territoriale. Qu’elle le respecte pour les 4 300 personnes concernées dans le secteur».

La loi prévoit que 90 % de la population doit se trouver à moins de 5 km ou vingt minutes en voiture d’un point de contact postal. Pour La Poste, c’est le cas pour 90,6 % des Aubois. «Le bureau de Bouilly a connu une baisse d’activité de 18 % ces deux dernières années. Nous tenons compte de cette diminution et des conditions de travail de nos salariés pour définir les horaires des bureaux».

De nouveaux horaires doivent, néanmoins, être mis en place au mois de mars. Mais l’ouverture du lundi n’est pas au programme. Et le bureau devrait fermer à 17 h 30…

Partager cet article

Repost 0

commentaires