Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 17:44

À l’appel de l’intersyndicale (CGT, UNSA, Sud et Syndicat des psychiatres des hôpitaux) de l’hôpital psychiatrique de Prémontré, un rassemblement avait lieu le 13 novembre dans la cour de l’établissement. De l’ordre de 250 personnes ont choisi de débrayer pendant deux heures afin de dénoncer la «dégradation de leurs conditions de travail», avec un impact direct sur la « qualité des soins prodigués aux patients ». C’est, selon les responsables syndicaux, «l’extrême tension des effectifs» qui est la cause de ces difficultés grandissantes.

Pour la première fois, le 20 novembre, médecins et agents ont manifesté à l’extérieur de l’établissement en assurant une distribution de tracts au rond-point de l’Europe à Laon. Une cinquantaine de personnes était présente pour dénoncer «l’abandon de la psychiatrie». «Je suis médecin à Prémontré depuis 25 ans, c’est la première fois que je descends dans la rue. On soigne vite et moins bien».

Un nouveau rassemblement aura lieu le jeudi 11 décembre. Après le rond-point de l’Europe, à Laon, les médecins et agents de l’établissement manifesteront cette fois au rond-point de l’Archer à Soissons dès 10 heures. Une assemblée générale du personnel est, par ailleurs, d’ores et déjà programmée le mardi 13 janvier pour évoquer la suite du mouvement.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Santé Social
commenter cet article

commentaires