Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 13:02

Au terme d’une longue procédure, faites de réunions techniques, de rencontres entre les équipes médicales et d’auditions de chefs d’établissements, c’est l’hôpital de Saint-Dizier qui a été retenu pour devenir le partenaire privilégié de celui de Vitry, plutôt que le centre hospitalier (CH) de Châlons-en-Champagne. Ce choix a été validé hier par le conseil de surveillance de l’hôpital vitryat. Le futur centre périnatal de proximité, appelé à remplacer la maternité en février 2015, sera donc rattaché au centre hospitalier Geneviève-de-Gaulle-Anthonioz. L’hôpital haut-marnais a notamment évoqué la possibilité de réintégrer six agents vitryats : des sages femmes et des puéricultrices.

Mais le partenariat entre les deux hôpitaux, distants de 34 kilomètres, ira bien au delà de la prise en charge des femmes enceintes et des nourrissons. «Nous aurons accès à un hôpital plus spécialisé dans tous les domaines, qui dispose de moyens techniques plus importants», notamment l’IRM de l’établissement bragard, son bloc opératoire plus équipé... indique la directrice de l'hôpital de Vitry.

C’est aussi dans le domaine de la gériatrie que Saint-Dizier a su se montrer plus convaincant, alors que Châlons rencontre lui-même des difficultés dans le recrutement d’un gériatre. L’établissement haut-marnais avait aussi intérêt à nouer ce partenariat avec son homologue vitryat. De l'aveu même de sa direction, «son plateau technique et ses capacités d'hospitalisation ont été largement dimensionnés, ce qui génère des frais élevés, que seule une hausse d'activité permettrait de compenser».

Le rapprochement des hôpitaux de Vitry-le-François et de Saint-Dizier «est une très bonne chose» selon le directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) Champagne-Ardenne. «Le chiffrage sera précisé dans les prochains jours. La prochaine étape sera la conclusion du contrat entre les deux hôpitaux. L’ARS le signera et veillera à ce que les engagements soient respectés».

La CGT, toujours opposée à la fermeture de la maternité, a refusé de participer au vote sur la désignation de l’hôpital partenaire.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Santé Social
commenter cet article

commentaires