Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 22:28

Samedi, une trentaine des 110 facteurs de l’agglomération troyenne ont manifesté du siège de La Poste  jusqu’au centre de tri des Ecrevolles. «Ce samedi matin, 60 % des collègues sont en grève et même ceux qui travaillent aujourd’hui ne sont pas d’accord avec la réforme des tournées».

Cette réforme, mise en place le 18 novembre, fait l’unanimité contre elle. Auparavant, le facteur travaillait de 7 h 45 à 13 h 45. Il préparait lui-même sa tournée et l’effectuait dans la foulée. Le plus souvent sur des secteurs qu’il connaissait bien car, même si les tournées sont régulièrement réorganisées, il est rare qu’elles soient totalement bouleversées. «Là, ils ont tout changé. Surtout, nous ne préparons plus notre tournée. Nous commençons plus tard, nous avons une pause méridienne, et nous terminons théoriquement vers 15 h 30. Résultat, les tournées sont beaucoup plus longues. Nous passons beaucoup plus de temps dehors et, souvent, nous n’arrivons pas à terminer avant 17h30 et ces heures supplémentaires ne sont pas payées».

Malgré les alertes syndicales, la direction de La Poste n’a pas voulu revenir en arrière. D’où les grève ce samedi qui a entraîné la suppression d’une cinquantaine de tournées. «Avec la réforme, le courrier arrive déjà avec deux jours de retard chez les clients : ce n’est pas acceptable». Ils dénoncent aussi une explosion des arrêts maladie chez les facteurs. «Pourquoi y-en a-t-il autant ? Ce n’est pas normal».

Les grévistes n’ont pas été reçus hier par le directeur du courrier de Troyes. Ils ont redéposé un préavis de grève pour samedi prochain.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires