Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 14:45

Mercredi 15 octobre à 9 heures, la centrale de Chooz sera à nouveau sur la sellette. EDF est à nouveau appelé à comparaître devant le tribunal de police de Charleville-Mézières.

Une précédente audience avait eu lieu cet été pour des rejets d’acide dans la Meuse. Cette fois-ci, il s’agit d’une infraction au code du travail relevée par l’Autorité de sûreté nucléaire, en charge de contrôler les installations nucléaires en France.

Lors d’un contrôle en septembre 2012, plusieurs manquements ont été relevés notamment en ce qui concerne le temps de travail et de repos d’un des salariés.

Le réseau Sortir du nucléaire se porte partie civile dans le cadre de cette affaire. Le fait que le temps de pause n’ait pas été respecté entraîne un problème de sécurité. Si le salarié est fatigué, peut-être va-t-il être moins rigoureux dans son travail ? C’est en tout cas la question soulevée par l’association qui espère une condamnation à l’encontre de l’entreprise.

La centrale de Chooz reviendra devant le tribunal de police le 26 novembre, pour un rejet d’acide survenu en 2013.

Partager cet article

Repost0

commentaires