Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 10:13

Le projet de barrage-réservoir d'1,5 million de mètres cubes d'eau stockée est porté par le conseil général du Tarn. Ses partisans assurent qu'il est indispensable pour irriguer les terres agricoles alentour et qu'une autre zone humide sera recréée. Les opposants contestent la destruction déjà quasi effective de la zone humide et dénoncent, sur le fond, un modèle d'agriculture irriguée intensive selon eux dépassé.

Les opposants veulent empêcher l'accès au site aux engins de chantier destinés à «décaper» le sol, c'est-à-dire l'enlèvement des souches et la mise à nu du terrain. Selon les écologistes, le décapage condamnerait définitivement la zone humide qui abritait de nombreuses espèces protégées et qui a déjà été déboisée pour faire place au barrage.

«Sans le décapage, la forêt pourrait repousser, mais, une fois décapé, il faut carrément replanter». Le déboisement, débuté le 1er septembre, a fait l'objet d'échauffourées sporadiques entre opposants et gendarmes.

20140929 Non au barrage de Sivens

Partager cet article

Repost0

commentaires