Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 20:55

Les Ateliers du contact à distance (ACD) de Douzy sont une nouvelle fois concernés par une polémique. Ils se sont retrouvés hier devant le tribunal des prud’hommes de Charleville-Mézières pour un litige lié à un contrat de travail. Une salariée accuse le centre d’appels de ne jamais l’avoir payée. Selon elle, aucun contrat de travail n’a jamais été conclu entre les deux parties.

Les ACD rétorquent que cette femme avait un ordre de mission d’Euro Maghreb services, la société mère, pour dispenser une formation à leurs nouveaux salariés. La plaignante réclame 6 000 euros pour rappel de salaire sur trois mois. Pour sa part, le centre d’appels demande des dommages et intérêts à hauteur de 6 500 euros. Après avoir entendu les avocats des deux parties, le tribunal doit statuer sur l’affaire. La décision sera connue la semaine prochaine.

Partager cet article

Repost0

commentaires