Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 16:08

Si le bout du tunnel est encore loin pour les 430 salariés du groupe, l’horizon ne semble pas encore tout à fait bouché. Certes, ils vont devoir retrousser leurs manches et de nombreux problèmes structurels vont devoir être réglés, mais ils ont pu retrouver un peu d’espoir hier.

Mobilisés et unis, ils étaient près de 230 à avoir le déplacement pour soutenir leurs représentants au tribunal de commerce, qui s’est réuni en audience exceptionnelle.

La juridiction a décidé de placer le groupe en redressement judiciaire avec une période d’observation de 6 mois. «C’est plutôt positif mais il ne faut pas se leurrer non plus, il y aura une obligation de résultat non seulement sur la qualité des produits mais aussi sur la mobilisation des salariés et leur solidarité.  Les salariés devront rester vigilants et soudés et surtout continuer à soutenir leurs représentants» Des représentants qui n’ont pas manqué de se dire soulagés après la décision du tribunal mais ne comptent pas pour autant relâcher leur vigilance. «Il faut que l’administrateur judiciaire soit à notre écoute mais c’est une bonne chose car les problèmes vont pouvoir être clairement identifiés» confiaient les représentants de SMPA (site de Vendeuvre-sur-Barse), Escao (Lusigny) et Arbat (Arcis-sur-Aube), les trois sites aubois du groupe qui emploi actuellement 430 personnes.

Autre bonne nouvelle avant les congés de salariés : l’assurance que les salaires de juillet et août seraient payés en temps et en heure.

Un avis également partagé par la direction qui, de son côté, attend la fin de la procédure qui lui permettrait d’obtenir un prêt de 3 millions d’euros de l’État. Mais Bercy a besoin de garanties que le groupe ne peut apporter aujourd’hui sauf à récupérer la propriété du site de Vendeuvre, détenue conjointement par la communauté de communes des Rivières et le conseil général. «Nous avons déjà l’accord de la communauté de communes mais nous devons encore convaincre le conseil général. Nous sommes cependant confiants. Nos clients ont décidé de nous suivre et il y aura des efforts à faire. Mais ne partons pas sur une note pessimiste. Je tiens également à saluer la combativité et le professionalisme des salariés qui défendent leur emploi tout en continuant à travailler».

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires